les circonstances de la chose????

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

l'après accident

Message  babou le Lun 15 Mar - 1:00

Hello toutes et tous ,
Moi non plus , aucun souvenir de ce maudit accident ! il paraît que cela vaut mieux , surtout quand les circonstances sont particulièrment pénibles . Mais quand on se trouve devant des gens qui vous connaissent et que l'on ne reconnaît pas , ça fait bizarre ...mais bon , on s'y fait .Le plus dur , pour moi , est de ne plus me rappeler de certaines périodes de l'enfance de mes enfants

@ + Babou
sunny

babou

Messages : 84
Date d'inscription : 27/10/2008
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les circonstances de la chose????

Message  Anthon le Mar 17 Aoû - 9:37

Alors moi, je me souviens très bien de tout ce qui s'est passé avant et après, mais aucun souvenir du choc en lui-même. D'ailleurs quand j'y repense, je me dis que c'était écrit, c'était mon jour ...
J'avais passé l'après-midi à me faire bronzer et j'ai décidé d'aller voir une "amie" (qui m'avait d'ailleurs expliquée qu'elle portait la poisse aux motards). Je venais de graver un cd (oui je sais c'est illégal mais en 2000 on en parlait moins lol! ), il attendait sur le lecteur CD ouvert du pc que je l'enlève, que je lui mette un nom et que je le range. Mais ce jour là, je me suis dis qu'il attendra bien que je rentre. Je monte sur la moto et comme elle était pas toute neuve (600 XT Super motard), pas de démarrage électrique, je kicke une première fois et oh miracle elle démarre du premier coup ! (alors que d'habitude je mettais au moins 5 min et j'en ai même explosé la semelle d'une chaussure une fois à force de kicker Evil or Very Mad ). Tout content je pars, et arrivé à un carrefour, je me dis que je vais passer 5 min au tennis voir des potes ... oh et puis non je verrais plus tard. Je continue et je prends une route qui monte. Je croise un gars en scooter qui descend tranquille, en arrêtant pas de se retourner et regarder derrière. Je me dis qu'il doit attendre un de ses potes et j'ai un drôle de pressentiment mais je continue quand même. Arrivé en haut de la route, il y a un virage serré (presque à 90°), ligne blanche, un mur de chaque coté de la route, aucune visibilité sur la fin du virage et un bus arrive dans l'autre sens. J'entame le virage et là, dernier souvenir avant le choc, je vois une roue en face ... 20 min de perte de connaissance, puis quand je commence à me réveiller, j'ai l'impression d'être dans mon lit et que je viens de rêver. Je me sens bien, mais y a un peu de bruit et quand j'ouvre les yeux, je vois un mur juste devant, et là ca me reviens. Je baisse un peu les yeux et je vois ma main droite en sang. La je me dis que je vais pas regarder plus loin pour pas me faire peur et je laisse les pompiers faire leur boulot. J'entends le jeune en scooter qui arrête pas de crier je me dis "bien fais pour ta gueule".
Après je me fais embarquer dans le camion des pompiers, on me demande comment joindre mes parents, et là, je ressors de tête le numéro du bureau de mon père, alors que d'habitude je m'en souviens jamais. Le pompier lui parle un peu puis me le passe, je lui dis que ca va et qu'on se retrouve à l'hosto dans 10 minutes.
Aux urgences on soigne les dermabrasions puis on me dit qu'on va me recoudre le genou un peu plus tard. On me dit rien sur mon bras, il me fait mal mais je crois pas avoir compris qu'il ne bougeait plus. Je l'ai compris le lendemain mais je savais pas encore que se serait définitif.

Alors quand j'y repense, je me dis que franchement, c'était mon jour, tout s'est enchainé pour que j'arrive à cet endroit, à ce moment là.

Anthon

Messages : 24
Date d'inscription : 13/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum